UNE FLAMME DANS LA NUIT (UNE BRAISE SOUS LA CENDRE #2) ♦ SABAA TAHIR



Une Braise sous la Cendre #2 : Une Flamme dans la Nuit
de Sabaa Tahir

Genres : Fantasy, Young Adult
Mon édition : Pocket Jeunesse
540 pages



/!\ Attention ! Spoilers évidents si vous n’avez pas lu le tome précédent ! /!\

Résumé : « Elias a toujours voulu quitter Blackcliff pour enfin devenir libre.
Mais ce rêve a un prix : Laia, une jeune résistante, lui permettra de fuir s’il l’aide à faire évader son frère, enfermé dans la pire prison de l’Empire.
Malgré le risque, Elias n’hésite pas une seconde et décide de forcer son destin. Traqués par les Martiaux, les fugitifs ignorent que ce voyage les conduira jusqu’au cœur de l’Empire, où les dangers plus périlleux encore les attendent… »

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Mon avis :
Dans ce deuxième tome, on retrouve Elias et Laia quelques minutes après la fin du premier tome. S’échapper de Blackcliff est quasiment impossible en temps normal, et là la situation semble desespérée. Si vous avez un minimum lu le résumé, vous savez qu’ils arrivent à s’échapper, et à traverser une partie de l’Empire. Le but : sauver Darin de Kauff, la prison la plus difficile de l’Empire, celle où le directeur n’a qu’un passe-temps : torturer ses prisonniers jusqu’à les rendre fous.
Je m’agenouille près d’elle et je murmure : “Tu es mon temple. Tu es mon prêtre. Tu es ma prière. Tu es ma délivrance.”
Ok, alors j’ai une remarque à faire avant de donner mon avis : est-ce qu’on pourrait arrêter de torturer et tourmenter Elias juste deux minutes ? C’est mon personnage préféré, et j’ai passé ce deuxième tome à angoisser T.T
La compassion est une faiblesse. En témoigner à ses ennemis, c'est comme s'empaler sur son propre sabre.
Ce deuxième tome est encore plus un coup de cœur que le premier. Je pense que ça tient au fait que l’on trouve également le point de vue d’Hélène. Nous sommes donc face à un récit à trois voix. Ce livre est encore plus sombre et violent que le premier, et l’incursion d’Hélène dans le récit ajoute sa part de noirceur ! Si Elias et Laia savent ce qu’ils veulent et ont une vague idée de comment atteindre leur but – sauver Darin – Hélène elle est complètement perdue. Elle est tiraillée entre son amour pour Elias et son devoir envers Marcus, le nouvel Empereur, et sa famille, qui s’est compromise pour elle.
Les étoiles sont tellement différentes quand on est libre.
On apprend énormément sur l’univers dans ce tome. On découvre les contes, les mystères des créatures qui côtoient les humains. On évolue au milieu des tribus du Désert, et j’ai beaucoup aimé les nouveaux personnages qui accompagnent notre duo.
La plupart des gens ne sont que de faibles lueurs dans la grande obscurité du temps. Mais toi, Helene Aquilla, tu n’es pas qu’une simple étincelle. Tu es une torche dans la nuit – si tu as le courage de te laisser consumer.
Encore une fois, c’est une petite chronique, mais si vous avez aimé le premier tome, vous allez tomber sous le charme du deuxième ! Petit bonus : pour une fois, je termine un deuxième tome sans (trop) détester l’auteur ! C’est rare, croyez-moi !

En conclusion : Encore un énorme coup de cœur ! A lire d’urgence !

Ma note : ★★★★★

Tome précédent :

Prochaine lecture : The Hate U Give, Throne of Glass #2 (VO), Magnus Chase #3

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

LES BELLES (LES BELLES #1) ♦ DHONIELLE CLAYTON

DANS QUEL ORDRE LIRE LES RICK RIORDAN ?

CHILDREN OF BLOOD AND BONE (LEGACY OF ORÏSHA #1) ♦ TOMI ADEYEMI (VO)